Espérance Sportive de Stains


Sections
Taï Chi Chuan

Taï Chi Chuan

Les cours se déroulent à la salle André LAMY, le mardi de 18h à 20h

Libre



Un peu d'information

Histoire et origines du Tai chi chuan

D’après la légende, le Tai chi chuan (qui signifie boxe du fait suprême)  fût crée, en chine, par un moine taoïste du nom de Zhang San-Feng, il y a près de 3000 ans.

Le Tai chi chuan est une combinaison de plusieurs pratiques telles que le Qi gong, le kung-fu auxquelles se rajoutent les observations faites par Zhang San-Feng lors d’un combat entre un serpent et une grue.

C’est une technique de combat qui fût longtemps gardée secrète et transmise uniquement oralement de maître à disciple.     

Cette discipline corporelle est à son origine un art martial dit interne (c’est-à-dire doux) c’est pour cela que la douceur est privilégiée à la force brute et représente un principe fondamental de cet art.

Le tai chi est une activité qui repose sur le travail du Qi (l’énergie vitale d’une personne) et permet d’atteindre un état de tranquillité intérieure et d’harmoniser cette même énergie vitale. Cette discipline est vue comme une sorte de méditation en mouvement.

Cette pratique a pour but final d’harmoniser le corps avec l’esprit, grâce à la maitrise de la respiration (qui doit être lente et profonde) et à l’exécution de mouvements.

En effet, cet art comprend une centaine de mouvements (de 13 à 108 exactement) qui doivent être exécutés par séquences. Celles-ci sont plus ou moins complexes et plus ou moins longues. Les mouvements doivent être exécutés avec lenteur, fluidité et être réalisés dans un ordre précis.

Il faut prendre en considération que le tai chi chuan est une discipline qui demande de la persévérance, de la rigueur ainsi que de l’assiduité afin de bénéficier à long terme de ses bienfaits sur la santé.

Quels sont les bienfaits du tai chi chuan ?        

Le tai chi appartient à  l’une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise,  celle des exercices corporels.

La pratique du tai chi fût introduite en occident à partir des années 60, popularisée dans les années 70 et reconnue pour ses bienfaits à partir des années 80.

En effet, cet art venu d’un autre temps et d’un autre pays a su faire ses preuves quant à ses aspects positifs sur la santé. Comme c’est souvent le cas dans la médecine chinoise, on peut constater que la pratique du tai chi agit sur l’ensemble de l’être humain et ce, quel que soit l’âge du pratiquant.

Intéressons-nous plus en détail aux aspects bénéfiques du tai chi.

 Celui-ci permet :

  • D’améliorer l’équilibre
  • D’améliorer  dynamisme et coordination
  • De mieux connaitre et maitriser son corps
  • De réduire les risques de maladies cardiovasculaires
  • De contrôler l’hypertension
  • D’augmenter l'endurance
  • D’améliorer les capacités cardiaques, pulmonaires
  • De stimuler et faciliter la circulation de l’énergie
  • D’améliorer les facultés de concentration, de mémoire
  • D’améliorer l’état psychologique
  • D'avoir un meilleur sommeil
  • D’apporter une profonde relaxation
  • De combattre le stress, l’anxiété, les angoisses et les émotions négatives
  • D’apporter bien-être et détente
  • De relaxer le corps et l’esprit
  • De diminuer les symptômes de la maladie de Parkinson
  • De retarder les effets du vieillissement
  • D’assouplir les articulations